Une vision collective, humaine et insolite d'un monde en image

Portrait de céramiste - Singuliers Pluriels


Le temps des multiples: répétition

pour une méditation,

comme ça…

Pour une deuxième chance : résurrection

des empreintes, métamorphoses

des traces...

Avec pour espace : Familles d'objets-souvenirs de famille.

Grand-père et horloge.

Collier de perles et cotillons,

équinoxes...

Pour donner à découvrir toutes les dimensions du projet de Marie Chantelot, les ingrédients du film – images, son, voix et souffle du vent – s'accordent au rhythme de la réalisation des multiples par la céramiste. Alors le répétitif fait place au méditatif.

"Donner au sucre le temps de fondre" dit le proverbe chinois. "Accorder une deuxième chance" dit Marie Chantelot, entendez "accordez une deuxième vie". C'est dire si la recette est aussi simple qu'utopique. La recette est au cœur du paradoxe : respecter le temps, les traces qu'il laisse et le combattre pour dépasser la fin qu'il veut imposer. Le prendre à contre-pied : l'accueillir, prendre sa cadence pour mieux le tromper.

Au rhythme s'ajoute le clair obscur. Il donne à ressentir la quiétude mais aussi l'enracinement de la recherche en cours. il nous emmène visiter le musée familial.

Ecoutez donc Marie Chantelot vous dire: "mon grand-père était horloger..." Comme si de rien n'était.


    Réalisation et images : Jonas Luyckx

    Montage : Bruno Pons

    Son, montage son et mixage : Marie-Agnès Beaupain

    Production : La Film Fabrique asbl, réseau Via ceramica